FR EN
Retour au blog 29.08.2018

Destination Aloha #3

Chaque mois avec #DestinationAloha, Aloha Studio met une destination à l’honneur, avec une interview de blogueurs, des partages de photos… De quoi vous faire voyager !

Parce que nous collaborons régulièrement avec des blogueurs, il était normal de leur consacrer une rubrique sur le blog.

Pour notre troisième édition, Jessica du blog Mes Ptits Bouts du Monde nous fait voyager jusqu’au Brésil. Elle y a tourné le quatrième épisode de sa websérie dont elle nous a parlé.

Aloha ! Peux-tu présenter brièvement ton blog Mes Ptits Bouts du Monde ?

C’est un blog que j’ai créé il y a deux ans maintenant quand je suis partie faire un voyage autour du monde. Je suis partie en solo, en sac à dos dans 13 pays pendant un an. J’ai traversé l’Asie du Sud Est, l’Australie et l’Amérique du Sud. Je racontais mon voyage, mes aventures en vidéo. Quand je suis rentrée de voyage, il y a maintenant quelques mois, j’en ai fait une activité professionnelle. Aujourd’hui, je suis devenue blogueuse de voyage professionnelle. Je crée toujours des vidéos sur Internet. Je raconte les coulisses d’un voyage autour du monde et j’ai plusieurs webséries qui sont associées au blog Mes Ptits Bouts du Monde. C’est un blog qui est assez immersif parce que j’aime bien me mettre en scène, j’aime bien raconter vraiment à quoi ressemble un voyage, avec ses difficultés. Il y a aussi les petites poésies du quotidien, beaucoup de positivité pour, à la fois donner envie aux gens de partir au bout du monde, mais aussi d’aller réaliser des petites aventures juste au bout de chez eux, au bout de leur jardin. L’objectif est de montrer que l’aventure peut être juste à côté de chez nous. C’est finalement plus un état d’esprit que de forcément partir au bout du monde.

Tu es partie au Brésil pour la websérie Va voir ailleurs si j’étudie, comment t’es venue l’idée de voyager pour découvrir les étudiants dans le monde ?

C’est un projet qui a été lancé en collaboration avec l’ESC Clermont qui est venue me voir un jour. Ils m’ont dit que comme j’étais une ancienne étudiante de l’école, ils avaient suivi tout mon voyage et toutes mes vidéos autour du monde.

Avec Mes Ptits Bouts du Monde, je partais à la rencontre des enfants un petit peu partout dans le monde. Je partageais mes vidéos avec les enfants de l’association L’enfant @ l’hopital, une association très digitalisée. L’ESC est donc venue me voir pour savoir si on ne pouvait pas créer un projet ensemble. C’est de là qu’est née la websérie Va voir ailleurs si j’étudie.

Rio de Janeiro vu du Pain de Sucre ©Mes Ptits Bouts du Monde

L’idée est que j’aille à la rencontre de leurs étudiants qui sont partis vivre une expérience à l’étranger, que ce soit sur un semestre ou une année complète. Le but est de donner envie à leurs étudiants de partir à l’étranger, de leur donner le goût de l’aventure. Pour moi, ça a été un des tout premiers déclics de voyage. J’ai fait mon premier semestre en Indonésie quand j’étais étudiante à l’ESC. Une fois qu’on a goûté au virus du voyage, on a souvent envie d’y retourner, c’est une vraie ouverture d’esprit ! Elle peut servir à la fois si on veut devenir de grands voyageurs, mais elle peut aussi nous servir quand on va travailler dans un domaine plus classique. Pour moi, c’est toujours utile dans le monde professionnel. C’est donc vraiment pour donner l’envie aux jeunes de partir dans un premier temps. Dans un deuxième temps, c’est aussi pour rassurer leurs parents. On peut effectivement être angoissé à l’idée d’envoyer son fils ou sa fille à l’autre bout du monde sans savoir à quoi ça va ressembler. J’avais donc envie de leur mettre des images dessus et de montrer à quoi ressemblait le quotidien pour dédramatiser tout ça. C’est aussi pour positionner l’ESC Clermont en tant qu’école tournée vers l’international.

Pourquoi avoir choisi le Brésil pour cette édition ?

On choisit les destinations en fonction des étudiants qui sont partis à l’étranger. Ce qui est super, c’est qu’on a des étudiants dans à peu près 40 pays autour du monde. On a choisi le Brésil parce que c’est une destination originale. Il n’y a pas beaucoup d’étudiants qui partent y étudier. L’Université de São Paulo, la FAAP, où j’ai tourné l’épisode, est une école qui est vraiment originale par rapport aux autres. Elle propose des doubles diplômes, des doubles compétences. On peut étudier plein de choses différentes. On sort un petit peu des carcans classiques de la gestion, de l’économie, etc. C’était donc un choix de montrer cet aspect, et de montrer l’expérience de deux filles qui étaient parties en Amérique du Sud.

©Mes Ptits Bouts du Monde

S’il devait n’y en avoir qu’une, quelle serait ta plus belle découverte ?

Ma plus belle découverte a été les chutes d’Iguazu. Elles sont à la frontière entre le Brésil et l’Argentine. C’était un rêve que je voulais réaliser depuis déjà plusieurs années. Je n’avais pas eu l’occasion d’y aller pendant mon voyage autour du monde et je m’étais toujours promis d’y retourner un jour. On a beau voir des photos sur les réseaux sociaux, sur Internet, une fois qu’on est sur place, c’est indescriptible. C’était incroyable à voir, j’ai pleuré toute la journée tellement j’étais transportée par Mère Nature. Pour le coup, la Pachamama dont on entend tout le temps parler en Amérique du Sud, cette Mère Nature prend vraiment tout son sens ! C’est d’une puissance extrême. Il y a de gigantesques chutes d’eau qui se déversent, et s’étendent sur des kilomètres ! Elles sont quand même 275 au total. La nature est luxuriante, il y a les toucans qui volent au dessus de notre tête. On a l’impression de rentrer dans un film d’Indiana Jones ! Pour moi, découvrir l’Eldorado a été une vraie claque visuelle et l’un des plus beaux paysages que j’ai eu l’occasion de voir dans ma vie de voyageuse.

Les chutes d’Iguazu ©Mes Ptits Bouts du Monde

Entre l’exploration de la nature (Pentanal, chutes d’Iguazu) et la visite des grandes villes (Rio De Janeiro, São Paulo), lequel des deux t’as le plus séduit et pourquoi ?

J’avoue que je ne suis pas très tourisme urbain. Ce n’est pas ce que je préfère, mais malgré tout, je crois que c’était important de passer par Rio. C’est une des villes emblématiques du monde, donc j’avais très envie d’y aller. J’avais aussi mon tournage qui se trouvait à São Paulo.
Mais si je devais choisir, ce qui m’a le plus séduite, c’est bien sûr le côté nature. C’est le Pentanal et Iguazu parce que je suis beaucoup plus attirée par la nature. La ville de Rio est quand même vraiment intéressante parce que c’est la jungle urbaine. Il y a cette nature qui vient grignoter la ville petit à petit. C’est un mélange de collines verdoyantes, de buildings qui passent au milieu et ses baies magnifiques tout au long de la ville. C’est vraiment quelque chose à voir. Il y a quand même cette ferveur et cette insécurité, on ne peut pas y échapper quand on va à Rio ou dans les grandes villes au Brésil. J’ai vraiment aimé la découvrir, mais la nature est quand même ce qui me transporte le plus.

Tu partages beaucoup tes expériences, notamment à travers tes stories et tes posts pendant tes voyages, quel est l’aspect le plus important à transmettre selon toi ?

Pour moi, c’est l’authenticité. Je trouve que c’est quelque chose qui se perd petit à petit quand on a tous ces réseaux sociaux, que tout le monde fait attention à son image sociale en permanence. On est tellement visible sur tous les réseaux que je trouve qu’il y a plein de gens qui perdent de vue le côté naturel et authentique de certains moments. C’est pour ça que j’accorde beaucoup de temps pour montrer les coulisses. Par exemple, les galères que je suis en train de vivre. Quand je suis en train d’avoir une intoxication alimentaire au fin fond de la Bolivie dans un dortoir de 12 personnes…

J’aime aussi partager ces moments-là pour montrer que le voyage ce n’est pas que des moments super positifs et super beaux. Ça peut être beaucoup plus difficile. Du coup, ça donne aussi quelque chose de très vrai. Je pense que c’est ça que les gens aiment suivre : M. et Mme Tout-le-Monde qui partent en voyage. Ce n’est pas de la télé ! C’est important de montrer les coulisses. C’est vrai que je n’ai aussi aucun problème à montrer mes émotions. J’aime bien les partager parce que je me dis que ça pourrait arriver à n’importe qui vivant un moment aussi fort que celui-ci. J’aime bien les partager sans filtre. Le but c’est de le partager comme je le partagerais avec ma famille ou avec mes amis. C’est cette relation privilégiée que j’aime bien avec la communauté de Mes Ptits Bouts du Monde.

Rio de Janeiro ©Mes Ptits Bouts du Monde

La vidéo prend une place importante sur ton blog, qu’est-ce qu’elle apporte de plus qu’un article écrit ou des photos ?

Pour moi, c’est l’émotion. On peut faire ressentir des émotions via des articles ou des photos, mais pour moi la vidéo est ce qui met le moins de distance avec les gens. C’est comme s’ils étaient directement plongés avec nous dans ce qu’on est en train de vivre. Comme c’est à la première personne, je raconte ce que je vis avec un “je”, je pense que n’importe qui pourrait se mettre à ma place. C’est ce que je préfère partager, parce que j’ai l’impression que c’est ce qui met le moins de distance entre les gens et mes voyages.

A quand la prochaine aventure ?

La prochaine aventure sera à la rentrée, parce que tous les étudiants sont en train de choisir leur destination pour l’année prochaine. Il y a des choix qui ont déjà été validés dans les universités partenaires de l’école. Ça va être l’occasion de lancer la saison 2 de Va voir ailleurs si j’étudie. On a terminé la première saison, la deuxième reprend à la rentrée. Je vais donc bientôt avoir la liste de mes destinations. On va normalement re-traverser quelques océans, direction l’Amérique et l’Asie pour la saison 2 !

Découvrez l’épisode de Va voir ailleurs si j’étudie au Brésil :

Merci Jessica et rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle destination !

26.07.2018

Destination Aloha #2

Après être partis en Birmanie, nous partons aujourd'hui à destination du Mexique avec Elisa et Max des Bestjobers...

02.07.2018

Destination Aloha #1

Aloha Studio lance aujourd’hui sa nouvelle rubrique #DestinationAloha ! Chaque mois, une destination à l’honneur, une interview de blogueurs, des photos...